Le comptoir du bâtiment innovant et performant
  • Un conseil ? : 04.65.84.00.48
Nous suivre
Newsletter
paiement sécurisé
CB, Visa, Paypal, Virement
Contact
Réponse sous 48h max
Livraison rapide
à partir de 4,55€ TTC
Garanties
Garantie 2 ans fabricant

Quels dangers dans l'air de ma maison

                              

Nous passons plus de la moitié voir deux tiers de notre journée dans nos intérieur, maisons, bureaux, locaux ...

Nous pensons l'habitat comme un refuge et pourtant l'air qui s'y trouve peux receler certains dangers
au point que parfois l'air intérieur s'avère être plus pollué que l'air extérieur . 

L'observatoire de la qualité de l’air intérieur a répertorié l’existence
 de plus de 100 polluants dans l’air de nos intérieurs.

Certains de ces polluants chimiques spécifiques, peuvent même être en quantité beaucoup plus présent dans les intérieurs qu'en extérieur. 

Voici une présentation des dangers possible contenus dans l'air de nos maison 


* Les pollutions d'air visible: poussières plus ou moins grosses, pollens et allergènes visibles, insectes, mites, suies provenant de l'extérieur ...
Fibres des matériaux de construction, cellulose, laine de verre, amiante. Fumée de tabac dans l'habitat. 
Des travaux comme la cuisine ou les activités de bricolage génèrent des quantités de particules véhiculées dans l'air.
Des sources d'humidités et moisissures (douche, cuisine, toilettes) peuvent être causée par une mauvaise circulation de l'air et à dégrader des colles, murs et cloisons en créant des contaminations fongiques et dégager du formaldéhyde.

* Les polluants chimiques : Monoxyde de carbone (gaz incolore inodore et mortel à forte concentration) peut se dégager des appareils de chauffage, de production d'eau chaude ou combustion lorsqu'ils sont vétuste ou mal réglés. 
Les composés organiques volatiles, COV (solvants, éther, hydrocarbures) peuvent être présent dans les colles, peintures, produits de nettoyages, matériaux, meubles, mousses isolantes, bois traités ... Ils sont discret mais peuvent être cancérigènes, l'idéal serait de privilégier l'emploi de matériaux sains. 
La présence de plomb ou métaux lourd peut être décelée dans de vieilles peintures (néfastes pour le système nerveux central).
la présence de phtalates contenu dans les plastiques divers. 

La liste peut être longue et les petites sources de pollutions multiples.
De plus les logements sont de mieux en mieux isolés ce qui est très bien en consommation d'énergie mais pénalise le renouvellement de l'air intérieur.  
les bons gestes sont bien sur d'aérer son logement régulièrement ainsi que de veiller à un excellent renouvellement de son air, en maitrisant la qualité des entrées, la bonne circulation et l'entretien de son système de ventilation. 










Rédigé le  1 juin 2020 9:46  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site